Droit des accidents

Jean Pol Nijs

 

Accidents de la route - Quelques chiffres

© NAN - Fotolia.com


Tout le monde prend le volant tous les jours. Chacun connaît les risques, mais on pense toujours que «cela n’arrive qu’aux autres» ! Quelques chiffres, tirés des statistiques, peuvent nous inciter à plus de prudence encore sur les routes.

Au niveau mondial, 1.300.000 personnes meurent chaque année dans un accident de la route, soit 3.500 par jour !


Chez nous, en 2011, on dénombrait plus de deux tués par jour.


Même si le nombre de tués sur nos routes est en diminution constate depuis 40 ans, cela reste énorme. L’objectif des pouvoirs publics est, à l’horizon 2020, de diminuer ce chiffre de moitié.


A ces 858 personnes décédées en 2011 s’ajoutent des milliers de blessés : 6.163 blessés graves (hospitalisés plus de 24 heures) et 56.638 blessés légers.


Ces chiffres ne reflètent pas encore tout à fait la réalité, puisqu’ils sont tirés des bases de données fournies par la police. Or la police n’est au courant que des personnes emmenées en ambulance. Pas de toutes les personnes qui se rendent plus tard chez leur médecin.


Les principales causes d’accidents mortels sont la vitesse, l’alcool, et le non-port de ceinture de sécurité.


Par exemple, en 2008, il y avait eu 944 décès dont environ 300 dus à une vitesse excessive ou inadaptée, environ 200 dus à l’alcool et environ 100 dus au non-port de la ceinture de sécurité.


Selon l’IBSR (Institut Belge de Sécurité Routière), la pluie multiplie le risque d’accident par deux.


Quant à l’alcool, on considère généralement que « le risque d’accident mortel est multiplié par 2,5 avec un taux de 0,5 grammes d’alcool par litre de sang ; ce taux de 0,5 correspond approximativement à l’absorption de deux boissons alcoolisées » (Le Soir, du 1er février 2013, p.7)


Rappelons que taux d’alcool dans le sang est punissable à partir de 0,5.

Site internet réalisé par GT Consult - Votre partenaire internet